ABONNEZ-VOUS À NOTRE LETTRE D'INFORMATION

Pour suivre nos actualités et nos analyses de marché

Les principales erreurs à éviter à l'heure d'investir

Septembre 2019

Investir peut paraître intimidant. Nous vous expliquons comment éviter les erreurs les plus courantes au moment d'investir.

  1. Se laisser emporter par les émotions

    C'est une erreur très humaine. Dans de nombreux médias, on entend souvent dire que le marché "panique", est "nerveux" ou "prudent" face à certains événements. Les marchés boursiers sont en constante évolution et il est important de comprendre les raisons de leurs mouvements afin de ne pas se laisser emporter par la panique ou l'euphorie. 

    Il est conseillé de toujours agir avec sang-froid, après avoir pris le temps de faire les recherches nécessaires ou, mieux encore, avec les conseils d'un professionnel de l'investissement. Il faut garder à l'esprit que le marché peut monter et descendre en quelques secondes selon les émotions de milliers d'investisseurs.
  2. Ne pas diversifier

    Il est fortement déconseillé de tout miser sur un seul investissement. La majeure partie des placements ne garantit pas le capital investi. Cela signifie qu'il n'y a aucune certitude de récupérer la totalité de la somme investie. Dans cette mesure, miser sur un seul cheval est une erreur coûteuse. Afin de réduire le risque de tout perdre, les investisseurs doivent envisager de ne pas mettre tous leurs oeufs dans le même panier. Autrement dit, ils devraient considérer une stratégie de diversification.

    Agir de manière rationnelle est la clé de la diversification. Il s'agit ainsi de rechercher une complémentarité des investissements dans le but de construire un  portefeuille solide, en adéquation avec le profil de risque et l'horizon de temps de l'investisseur.
  3. Ne pas comprendre ce dans quoi nous investissons

    Le manque de connaissances est risqué dans tous les domaines de la vie, et investir dans le marché boursier ne l'est pas moins. Si nous ne comprenons pas en quoi consiste un produit financier dans lequel nous souhaitons investir, il vaut mieux s'abstenir, s'informer sur ses caractéristiques ou, mieux encore, demander conseil à un conseiller.

    Avant de se lancer, il important de connaître en profondeur le produit qui nous intéresse, ses caractéristiques fiscales, son rendement potentiel et le risque qu'il comporte. On dit souvent que la connaissance est un pouvoir, une maxime qu'aucun investisseur chevronné ne devrait oublier au quotidien. L'aide d'un conseiller qualifié est essentielle pour bien comprendre un placement et savoir s'il est adapté à nos attentes, notre profil d'investisseur, notre aversion au risque et notre horizon de temps.
  4. Ne pas avoir d'approche clairement définie

    La dernière des erreurs courantes est de ne pas avoir de plan clairement défini. L'objectif de tout investissement est d'obtenir un rendement financier dans le temps, mais la stratégie de placement doit s'adapter aux objectifs de l'investisseur.

    Ce n'est pas la même chose d'investir avec une vision à court terme, dans laquelle nous pouvons peut-être assumer un plus grand risque, que de le faire pour un projet de vie à long terme comme la retraite, qui exige une plus grande prudence dans sa planification et son exécution. Quelle que soit la situation dans laquelle on se trouve, il est conseillé de se faire assister par un professionnel de l'investissement qui saura trouver l'équilibre adapté à notre situation personnelle.  

    Un investissement comporte toujours des risques, mais une meilleure éducation financière, des conseils professionnels, une meilleure connaissance de nos possibilités et de notre situation personnelle, ainsi que la pleine conscience des risques que nous prenons peuvent aider à les maîtriser.