ABONNEZ-VOUS À NOTRE LETTRE D'INFORMATION

Pour suivre nos actualités et nos analyses de marché

Diversification: l’art de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier

Mars 2016

Répartir le risque sur divers instruments et valeurs boursières est la règle numéro un pour les épargnants. Mais soyez prudent dans vos choix de placements.

Un peu de tout. Tout comme dans l’alimentation, la diversification est l’une des règles de base pour les investisseurs. La diversification d’un portefeuille d'investissement est essentielle pour réduire le risque de volatilité. Il faut cependant bien faire les choses.

L’expression qui synthétise parfaitement la diversification est:

Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier.

La première règle consiste donc à ventiler les risques, en évitant de miser tout votre argent sur un seul titre ou instrument financier. Si cela devait mal tourner, vous perdriez tout votre argent. Si par contre, vous placez votre argent dans plusieurs placements et que l’un d’eux ne donne pas de bons résultats, vous obtiendrez tout simplement un rendement inférieur à ce que vous attendiez. L’idée de base est simple: étant donné que nous ne savons pas comment les investissements évolueront, il est préférable de les répartir et d’en mutualiser les risques.

Il est possible de diversifier en investissant dans différents types d’instruments financiers, en répartissant le risque entre des obligations, des actions et d’autres catégories d’actifs. Si vous investissez uniquement en bourse cependant, il est impératif de diversifier vos placements. Pour ce faire, il convient non seulement d’investir dans divers titres, mais aussi dans des secteurs différents ainsi qu’entre grandes et petites entreprises. C’est précisément ce que font les fonds communs de placement.

Attention toutefois à ne pas exagérer. «Une diversification large ne sert que les investisseurs qui ne savent pas du tout ce qu’ils font,» déclare Warren Buffett. Le milliardaire américain, surnommé l’oracle d’Omaha, investisseur légendaire, a toujours déconseillé de trop se diversifier. Il ne concentre son argent et celui de ses actionnaires de Berkshire Hathaway que dans des secteurs qu’il connaît et dans des entreprises qui ont obtenu des résultats excellents. Son truc pour faire face à la volatilité des marchés est d’investir dans les titres de quelques sociétés robustes et triées sur le volet.

Il semblerait évident, à première vue, qu’une augmentation du nombre d’actions réduit le risque du portefeuille. Il convient alors de correctement les assortir et de bien les diversifier. Sinon, comme le soutient Buffett, au lieu de réduire le risque de pertes, c’est celui d’investir son argent dans des titres «pourris» qui augmente. Pour éviter cet écueil, il est préférable de demander l’aide d’un conseiller financier.