ABONNEZ-VOUS À NOTRE LETTRE D'INFORMATION

Pour suivre nos actualités et nos analyses de marché

Placements

Volatilité: quel risque pour un investissement?

Février 2018

Afin d’équilibrer le niveau de risque de notre portefeuille, le conseiller financier sera en mesure de nous suggérer la bonne combinaison de volatilité élevée et faible.

Ça monte et ça descend, comme une balançoire. La volatilité est une mesure du risque qui se fonde sur le degré d’augmentation ou de diminution que la valeur d’un investissement peut subir dans un court laps de temps. Si cette valeur change rapidement sur une courte période, on dit que l’investissement est caractérisé par une forte volatilité. Si la valeur change rarement, sa volatilité est faible. On parle de volatilité pour définir le niveau de risque d’un investissement, qu’il s’agisse d’une seule action, d’un marché ou encore d’un fonds.
Le niveau de volatilité des investissements contribue donc à déterminer dans quelle mesure un portefeuille est risqué et s’il correspond au niveau de risque souhaité par l’investisseur. Si des ajustements sont nécessaires, une discussion avec votre conseiller financier vous permettra d’équilibrer la combinaison de volatilité élevée et faible du portefeuille. Il convient toutefois de souligner que les informations relatives à la volatilité d’un investissement ne montrent que l’ampleur des fluctuations des prix dans le passé. Cela ne signifie donc pas qu’ils suivront la même tendance à l’avenir.

Ce dont il faut discuter avec le promoteur financier

Comme indiqué précédemment, la volatilité peut être gérée dans le portefeuille en équilibrant le risque et en essayant d’adapter les investissements à la propension au risque du client. Il est possible d’investir dans diverses catégories d’actifs ou encore de se concentrer sur des placements qui couvrent les risques.