I am Article Layout


Sélectionnez votre profil:

Contenu réservé au type d'investisseur sélectionné.

Juin 2017

Réchauffement climatique choisir entre le désastre et le désagréable?

Le réchauffement climatique semble poser ce rude dilemme.

   

Selon John Meynard Keynes, l’action politique consiste à choisir entre le désastre et le désagréable.
nombre de desastres naturels aux etats-unis

disaster

Source: National Centers for Environmental Information, 31.05.2017

Soit nous appliquons des mesures contraignantes pour lutter contre les émissions de carbone, désagréable, soit le nombre de catastrophes naturelles va continuer d’augmenter comme aujourd’hui aux Etats-Unis, désastreux.

Pour les investisseurs, le choix peut s’avérer moins cornélien. De nombreuses entreprises participent à la lutte contre le réchauffement climatique et offrent d’excellentes perspectives de croissance bénéficiaire. 

Vestas Wind Systems fabrique des turbines éoliennes. Les subventions dont bénéficie l’éolien aux Etats-Unis sont le résultat d’accords bipartisans qui ne sont pas remis en cause. Par ailleurs, le coût de l’énergie éolienne serait équivalent à celui du charbon si jamais ces subventions venaient à être supprimées.

Grâce aux progrès des batteries et à la multiplication des points de recharge, l’électrification des véhicules accélère. Le gouvernement Modi a donc de bonnes chances d’atteindre ses objectifs : en 2030, la quasi-totalité des voitures vendues en Inde seront électriques. La Chine, grande victime de sa propre pollution atmosphérique pousse aussi dans ce sens. Des sociétés comme Tesla en bénéficieront largement. 

Plus indirectement, la société Synopsys offre aux fabricants de semi-conducteurs  des systèmes de modélisations des processus de fabrication dont les paramètres intègrent non seulement la puissance de calcul, mais aussi l’efficience énergétique et l’économie des matériaux. Le carnet de commande de la société représente deux années de son chiffre d’affaires actuel1.