I am Article Layout


Sélectionnez votre profil:

Contenu réservé au type d'investisseur sélectionné.

Février 2017

Rupture numérique: investir dans un monde dominé par la technologie

La numérisation de l'économie ou la promesse de nouveaux axes d'investissement.

L’économie mondiale s’appuie historiquement sur deux moteurs pour alimenter son expansion: une augmentation de la population active et une productivité accrue des travailleurs. Si ces moteurs ont globalement tourné à l'unisson, il peut arriver que l'un des deux cale, laissant à l’autre l'intégralité de la charge. Alors qu'une multitude d'économies majeures, tant développées qu'émergentes, devraient voir leur population active diminuer au cours des dix prochaines années, nous devrons peut-être nous habituer à l'idée d'une économie alimentée par un moteur unique, les gains de productivité. Une évolution qui n’est pas nécessairement problématique, puisque la révolution technologique devrait fortement dynamiser la productivité.

Il ne fait aucun doute que le secteur technologique connaît aujourd’hui une période d'essor semblable à celle des années 1990.

Non seulement les microprocesseurs deviennent toujours plus rapides et moins chers à produire, conformément à la loi de Moore, mais le déploiement des réseaux informatiques progresse également de façon exponentielle. Parallèlement, les processus de calcul et le stockage de données sont de moins en moins gourmands en énergie: à titre d’exemple, la quantité d'électricité nécessaire à une charge de calcul fixe a baissé de moitié tous les 18 mois.

La jonction de ces mégatendances constitue une bonne nouvelle pour l'économie. En effet, l'expérience montre que les vagues de développements technologiques sont souvent suivies d'une amélioration durable de la productivité. Au cours des 20 dernières années, l'innovation technologique a ainsi contribué pour environ 50% à la croissance du PIB des pays
de l'OCDE1.

Face à cette évolution, les entreprises de toutes les catégories se préparent à un bouleversement.

Selon une étude récente de l'agence de conseil Accenture, près de neuf directeurs d'entreprise sur 10 s'attendent à une transformation d’une rapidité sans précédent – alimentée par le progrès technologique – de leur secteur d'activité dans les trois prochaines années.

Pour les investisseurs, cependant, cette dynamique est porteuse, car les phénomènes de rupture tendent à générer d'abondantes opportunités d’investissement.

Les dernières années ont en effet été marquées par l'émergence d'une nouvelle génération de sociétés, capables de transformer des idées novatrices en source de croissance durable des profits.

En exploitant des technologies telles que l'intelligence artificielle, l'automatisation, les capteurs électroniques sophistiqués et l'impression 3-D, ces entreprises ont développé des produits, des services et des processus industriels que peu d'entre nous auraient crus possibles il y a dix ans.

CAPITALISER SUR LES TECHNOLOGIES DE RUPTURE VIA LES STRATÉGIES THÉMATIQUES DE PICTET ASSET MANAGEMENT

Les équipes de gestion de Pictet Asset Management consacrent d'importants efforts à la compréhension des forces technologiques en jeu dans notre économie, ce qui leur permet d’identifier les entreprises les mieux armées pour prospérer dans ce nouveau monde.

Nos stratégies Robotics, Digital et Security – des portefeuilles dont les investissements sont portés par la combinaison de sept tendances technologiques – sont le fruit de cette approche.