I am Article Layout


Sélectionnez votre profil:

Contenu réservé au type d'investisseur sélectionné.

Vous souhaitez accéder au site pour Investisseurs particuliers?

Novembre 2018

Consommation chinoise : un mystère peut en cacher un autre

Grace à des politiques monétaires et budgétaires très accommodantes, l’économie chinoise retrouve des couleurs.

Les rythmes de croissance de la construction immobilière et de l’investissement manufacturier sont aujourd’hui supérieurs à 10%, plus du double de leur niveau de début d’année1. L’investissement en infrastructure a fortement redémarré le mois dernier1

Mais tout n’est pas rose. 

Malgré une confiance au plus haut et un emploi fort, la croissance des ventes de détail s’effondre.

Que se passe-t-il ?

ventes de détail en chine
Auto_Chine.png

Source : Pictet Asset Management, Datastream de 2017 à 2018

Ne cherchons pas trop loin. Les ventes automobiles sont les coupables. -13% sur un an2 ! Hors ventes automobiles, la consommation suit la solide hausse à laquelle nous pouvions nous attendre.

Un mystère est éclairci…laissant place à un autre mystère, plus épais : pourquoi les ventes de voitures reculent-elles ?

Nous voyons trois raisons : 
D’une part, les incitations fiscales de 2015 et 2016 ont eu beaucoup de succès. L’abondance des achats dans cette époque réduit naturellement la demande actuelle. D’autre part, les consommateurs pensent, probablement à raison, que le gouvernement va remettre en place des avantages fiscaux pour l’achat d’une voiture. Il est plausible qu’ils attendent les nouvelles mesures avant d’acheter.

Enfin, raison moins connue, celle de l’effondrement récent des plateformes de crédit Peer to Peer. 

Légalisées en 2015, elle se sont multipliée comme des champignons pour atteindre le nombre de 8000 en 2017, et représenter environ 10% des prêts automobiles. Mal gérées, beaucoup de plateformes ont fait défaut, provoquant la colère des citoyens, l’émotion du gouvernement, le renforcement de la réglementation et de nouvelles banqueroutes. A fin mai, environ deux tiers de ces acteurs avaient fermé. Résultat, de juin 2017 à juin 2018, les ventes de voitures Peer to Peer ont baissé de 29%3

Ces facteurs sont par nature temporaires. Les ventes de détails devraient donc bientôt rejoindre la cohorte des bonnes nouvelles sur l’économie chinoise.