I am Article Layout


Sélectionnez votre profil:

Contenu réservé au type d'investisseur sélectionné.

Vous souhaitez accéder au site pour Institutionnels & Entreprises ou pour Investisseurs particuliers?

Qu'est-ce qu'une obligation?

Une obligation est un titre représentatif d’une créance d’une entreprise ou d’un Etat envers un investisseur en contrepartie de laquelle l'entreprise ou l'Etat en question verse des intérêts généralement à un taux et à une échéance fixes.

Les obligations constituent la forme d'investissement la plus ancienne. La première, émise en Mésopotamie, où la monnaie d'échange était le sac de blé, remonte en effet à 2400 av. J.-C. Depuis, ce mode d'emprunt s'est transformé en un marché particulièrement complexe et sophistiqué, requérant des gérants des connaissances approfondies pour distinguer le bon grain de l'ivraie.

Il existe aujourd'hui de nombreux types d'obligations. Voici les trois catégories les plus courantes:

Les obligations d'Etat sont généralement considérées comme les obligations les plus sûres, car elles sont garanties par l'Etat qui les émet. Elles tendent toutefois à offrir des taux d’intérêt inférieurs à ceux des obligations d'entreprise. Les obligations d'Etat sont généralement libellées dans la monnaie de l'Etat émetteur et et présentent des niveaux de risque variables selon la situation économique de l'Etat concerné. Les obligations d’Etat étrangères étant généralement libellées dans la devise du pays émetteur, la valeur de votre investissement est appelée à varier au gré des fluctuations du taux de change si votre monnaie domestique diffère de celle de l'Etat émetteur.

Les obligations d'entreprise sont émises par des sociétés. Elles offrent généralement des rendements plus élevés que les emprunts d’Etat, le risque de défaut de versement des intérêts étant perçu comme supérieur. Plus la qualité de crédit de la société est faible, plus l'intérêt versé est élevé, le risque assumé par l'investisseur étant potentiellement plus important.

Les obligations convertibles, émises par des entreprises, peuvent être échangées contre des actions, généralement de la même entreprise.