I am Article Layout


Sélectionnez votre profil:

Contenu réservé au type d'investisseur sélectionné.

Vous souhaitez accéder au site pour Institutionnels & Entreprises?

Quel lien y a-t-il entre inflation et taux d'intérêt?

On entend par inflation le rythme exprimé sous la forme d'un pourcentage par an auquel les prix des biens et des services augmentent.

Calculer l'inflation consiste généralement à choisir un certain nombre de biens de consommation courante représentatifs de l'économie – vêtements, alimentation et pétrole, par exemple – de manière à constituer un «panier de marché» notionnel. Il s’agit ensuite de suivre l'évolution du coût de ce panier sur la durée pour déterminer si les prix augmentent (inflation) ou baissent (déflation).

Un taux d’intérêt représente le montant rémunérant un créancier pour l’argent prêté à un débiteur. Il s'exprime également sous la forme d'un pourcentage par an.

En quoi ces deux taux sont-ils liés?

L'inflation indique l'augmentation du coût de la vie et constitue par conséquent un signe de croissance de l'économie. Si elle progresse trop rapidement, avec une hausse des prix plus rapide que celle des salaires, l'Etat peut décider de relever ses taux d’intérêt. Ce faisant, il décourage l'emprunt et encourage l'épargne, ce qui tend à ralentir l'économie – et à réduire l'inflation.

Si, à l'inverse, l'économie a besoin d'être stimulée, les taux d’intérêt peuvent être abaissés. D'une manière générale, des taux d’intérêt bas permettent aux débiteurs d'emprunter davantage, et donc de dépenser plus, ce qui alimente l'économie et accroît l'inflation.

En bref, l'inflation est l'un des indicateurs utilisés pour mesurer la croissance économique, laquelle peut être contrôlée par les taux d'intérêt qui, à leur tour, peuvent affecter l'inflation.