I am Article Layout


Sélectionnez votre profil:

Contenu réservé au type d'investisseur sélectionné.

Vous souhaitez accéder au site pour Investisseurs particuliers?

Entreprises familiales: Aperçu sur l'opportunité d'investissement

Septembre 2020

Pictet-Family – Entretien avec les gérants du fonds

Pictet Asset Management a lancé une nouvelle stratégie d’investissement : celle-ci porte sur les entreprises familiales cotées dont les fondateurs sont les actionnaires principaux.

La statégie Family est gérée par Cyril Benier et Alain Caffort.

Dans cet entretien, ils évoquent les principes directeurs du fonds.

Qu’est-ce qu’une entreprise familiale, exactement?

La définition d’une entreprise familiale est sujette à interprétation. Parfois, c’est une évidence, lorsque par exemple, les fondateurs détiennent une participation très importante en leur nom propre. Les limites peuvent cependant être quelques fois un peu floues. Dans notre définition, nous adoptons une approche systématique et rigoureuse. Les entreprises familiales qui entrent dans notre univers d’investissement sont les sociétés cotées dont une personne ou une famille détient au minimum 30% des droits de vote. La parenté existe par le droit du sang ou par mariage et la participation peut être détenue au travers d’une fondation ou d’un autre véhicule. Ces informations sont rarement disponibles librement et il faut souvent mener de longues recherches pour les dénicher.

Pourquoi 30%?

Les recherches montrent que la participation active aux assemblées générales des sociétés cotées s’élève en moyenne à environ 60% des actions. Avec 30%, un actionnaire (ou un groupe d’actionnaires étroitement liés) dispose dans les faits d’un vote décisif et donc du contrôle.

Pourquoi se concentrer sur les entreprises familiales?

Les entreprises familiales sont le moteur de notre société et la colonne vertébrale de l’économie mondiale. Leur contribution au produit intérieur brut de leur pays va de 50 à 70% et elles emploient la majorité de la population active.
Une véritable colonne vertébrale de la société, tant économique que sociale

GBPEmployment.png

Source: Tharawat Magazine, «Economic Impact of Family Businesses – A Compilation of Facts», 06/01/2016 – plus de 40 sources utilisées, y compris l’IMD et KPMG *Données représentatives des employeurs privés uniquement

De nombreuses recherches montrent que les entreprises familiales ont tendance à mieux performer que leurs concurrents, tant sur le plan financier qu'en termes de rendement pour les actionnaires.

Bien évidemment, comme le sait toute personne ayant une expérience de la vie de famille et des conflits familiaux, ce type d’actionnariat peut également engendrer différents problèmes. C’est pourquoi il est aussi fondamental d’adopter une approche active de l’investissement dans ces sociétés. Et c’est là que nous pouvons faire la différence: nous veillons à éviter les embûches qui existent dans cet univers d’investissement par ailleurs attrayant. Vous pouvez consulter notre article consacré à cet univers d'investissement pour mieux comprendre pourquoi investir dans des entreprises familiales au travers d’une approche active est un choix judicieux.

Cela sous-entend que la gouvernance d’entreprise est un point important pour vous, n’est-ce pas ?

Les facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) sont des sources importantes de performance d’investissement. Mais lorsqu’il s’agit d’investir dans des entreprises familiales, la gouvernance est fondamentale. En effet, elle fait partie intégrante des valeurs et de la culture d’une société.

Nous utilisons différents indicateurs sur mesure pour extraire ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas. Par exemple, nous tolérons un niveau plus faible d’indépendance du conseil d’administration dans les sociétés familiales. Après tout, les liens étroits entre le sort de la famille et celui de l’entreprise sont une des raisons du succès de ces sociétés. Nous sommes toutefois beaucoup plus stricts au sujet de la composition et de l’approche des comités d’audit, des rémunérations et des nominations de ces sociétés.

Dans quels types d’entreprises familiales investissez-vous?

Nous recherchons des entreprises de grande qualité, qui affichent une croissance des revenus et un bilan solide, qui sont bien gérées et qui occupent des positions de leader dans leur secteur.

Nous n’avons aucune préférence sur le plan géographique ou sur la taille de capitalisation, si ce n'est que les actions doivent avoir une liquidité quotidienne minimum de 5 millions de dollars US. Nous reconnaissons que cette exigence de liquidité nous empêche d’investir dans certaines sociétés potentiellement intéressantes, mais elle protège également nos clients du pire en cas d’effondrement des marchés, à l’image de ce que nous avons récemment observé.

Il est important de noter que, malgré l’application de ces critères stricts, il reste suffisamment de sociétés dans lesquelles investir: notre univers est composé de 500 sociétés à travers le monde, qui sont présentes dans tous les secteurs. En outre, il ne faut pas non plus oublier que notre limite de liquidité signifie que la performance de notre stratégie n’est pas le fruit d’un effet lié à la taille des entreprises. Il ne s’agit pas de performance de trading au profit de la liquidité, et donc de la volatilité, à l’image de ce que proposent bien des fonds axés sur les petites capitalisations. Nous savons donc que la surperformance des entreprises familiales s’explique bien par des facteurs familiaux.

Les sociétés familiales sont-elles davantage représentées dans certains pays et secteurs?

Pas d’une façon qui réduise nos options d’investissement. Les sociétés familiales sont présentes dans tous les secteurs et dans toutes les industries. Nous avons par ailleurs une distribution régionale plus équilibrée que les indices d’actions mondiales pondérés par capitalisation: par exemple, 59% de l’indice MSCI All Country est basé en Amérique du Nord, tandis que notre pondération s’élève à environ 44%.

Néanmoins, il est vrai que nous préférons certains secteurs à d’autres. Par exemple, le secteur des biens de consommation discrétionnaire représente 11% du MSCI ACWI, mais la pondération de ces sociétés est près de deux fois plus élevée dans notre portefeuille. Et la majorité d’entre elles sont installées en Europe, y compris de grands noms du secteur des produits de luxe.

Nous affichons également un fort penchant pour les secteurs des services de communication et des biens de consommation de base. À l’inverse, l’énergie représente plus de 5% du MSCI ACWI, mais moins de 2% de nos positions.

Pourquoi Pictet Asset Management?

Pictet-Family rassemble des capacités fondamentales du groupe Pictet: Entreprises familiales, fonds mondiaux, identification des thématiques porteuses sur les marchés et un fort accent en faveur des facteurs ESG.

Nous savons quels sont les moteurs de la réussite des entreprises familiales ainsi que les caractéristiques que nous recherchons dans ces sociétés. Après tout, nous avons déjà un formidable exemple dans nos murs: Pictet est une entreprise familiale qui connait un formidable succès.