I am Article Layout


Sélectionnez votre profil:

Contenu réservé au type d'investisseur sélectionné.

Vous souhaitez accéder au site pour Institutionnels & Entreprises ou pour Intermédiaires financiers?

Juin 2021

La Chine, 2e plus grand marché obligataire mondial

Avec un volume de 15.000 milliards de dollars, la Chine est aujourd'hui le 2e plus grand marché obligataire du monde, juste derrière les États-Unis et devant le Japon. Pourtant, de nombreux investisseurs internationaux n'ont pas encore découvert les possibilités qu'offre cet immense marché. “À peine 3% des obligations chinoises sont détenus par des investisseurs étrangers”, chiffre Qian Zhang, Senior Product Specialist chez Pictet Asset Management.

Les obligations d'État chinoises ont désormais acquis une reconnaissance mondiale. Un important catalyseur de cette évolution fut leur intégration dans les principaux indices de référence, tels que l'indice Bloomberg Barclays Global Aggregate ou l'indice JP Morgan GBI-EM Global Diversified. On s'attend donc à ce que ce marché continue de croître fortement dans les mois et années à venir. L'intégration des obligations chinoises dans les indices obligataires mondiaux pourrait entraîner des afflux de fonds à hauteur de 300 milliards de dollars1.

Obligations d'entreprises chinoises

"Nous entrevoyons également d'intéressantes opportunités sur le marché chinois des obligations d'entreprises”, déclare Qian Zhang. “Ce marché est déjà presque aussi étendu que celui des obligations d'État et se développe rapidement grâce au soutien important du gouvernement chinois. Cela s'inscrit d’ailleurs pleinement dans le plan à long terme de ce dernier, qui vise à répondre, entre autres, au vieillissement de la population et à la question des retraites.”

Le financement traditionnel des entreprises chinoises au moyen de prêts bancaires perd dès lors de son importance. Ce financement engendrait un marché moins transparent et une trop grande dépendance vis-à-vis du système bancaire. “Alors que les rendements obligataires mondiaux n'ont jamais été aussi bas, les investisseurs obligataires internationaux ont besoin d'obligations qui offrent encore du rendement et un potentiel de hausse”, souligne Qian Zhang. “Et les obligations chinoises sont l'une des rares grandes classes d'actifs, parmi les obligations actuelles, qui allient des rendements et une qualité décente. Cette classe d'actifs bénéficie d’une notation de crédit moyenne de A, présente une faible volatilité et enregistre actuellement un rendement de plus de 3,6% (en RMB)2.”

Diversification défensive

"Les obligations d'État et d'entreprises chinoises sont particulièrement intéressantes pour plusieurs raisons”, poursuit Qian Zhang. “Les obligations sont généralement de haute qualité avec, à la clé, des rendements plus élevés que les emprunts des pays occidentaux. En outre, elles affichent une volatilité relativement faible et assurent une diversification des risques grâce à une faible corrélation avec les autres grandes classes d'actifs. Ces obligations peuvent donc fournir aux portefeuilles mondiaux tout à la fois un rendement et une diversification défensive.”

Le potentiel des obligations chinoises est immense

Qian Zhang
“Nous ne considérons plus les obligations chinoises comme des actifs émergents : elles sont devenues une classe d'actifs à revenu fixe à part entière, qui a sa place au cœur du portefeuille de tout investisseur. La pandémie, qui a renforcé la dynamique dans les pays asiatiques, devrait accélérer cette tendance.”

Afin de tirer parti des opportunités d'investissement découlant de cette classe d'actifs, Pictet Asset Management a développé une stratégie d'obligations en monnaie locale chinoise. Cette stratégie est l'une des premières à ouvrir aux investisseurs l’accès au marché obligataire onshore chinois.

Expertise locale, potentiel international

"Notre équipe de gestion est dotée d’une expertise locale approfondie”, insiste Qian Zhang. “Toutes les personnes impliquées dans la stratégie parlent à la fois l'anglais et le chinois, des gérants de portefeuilles aux analystes, en passant par les traders et les gestionnaires de risques. Nous garantissons ainsi une approche d'investissement active, en mettant l'accent sur la qualité fondamentale.”

Cela permet également d'obtenir les meilleurs rendements potentiels dans les différents cycles du marché. Alors que les investisseurs ont commencé à explorer avec prudence les obligations chinoises en 2020, Qian Zhang constate une forte augmentation de l'intérêt qui leur est porté cette année. “Le potentiel futur de cette classe d'actifs est immense”, conclut-elle.